top of page

Faire accepter le changement nécessaire

Dernière mise à jour : 23 août 2023


 


Toutes les entreprises, tous les services ont connu des périodes de changement, et tous les managers connaissent ou ont connu des difficultés à motiver les équipes dans ces moments où les repères doivent changer. J’entends par changement tout ce qui peut modifier de près ou de loin le quotidien d’une production, hiérarchie, collègues, changement de poste, …… Certaines personnes sont enthousiastes, d’autres moins, d’autres encore réfractaires. Et ce n’est pas parce qu’une personne se plaint régulièrement qu’elle va être contente à l’idée de modifier ses habitudes. Pour se confronter à l’idée du changement, pensons aux 12 ou 24 mois passés. Rappelez-vous dans votre vie personnelle ou professionnelle où vous en étiez à cette période-là. Notez des exemples. Faites la même chose pour ce qui est prévu dans les futurs 12 ou 24 mois. Notez également cela. Prenez quelques minutes Que constatez-vous ? Dans la vie, privée ou professionnelle, les changements mêmes les plus minimes sont permanents. Aujourd’hui, en tant que Manager, c’est à vous de l’animer.

Comprenez et acceptez les processus du changement.

A l’annonce d’un changement, quelle que soit l’ampleur, on retrouve pratiquement toujours les mêmes réactions au niveau des équipes. Certes, avec une intensité variable, mais le schéma émotionnel se dessine. Vous constaterez une perte de performance dans le temps. Cette situation est normale, il est dangereux de la refuser. Le travail du Manager est de piloter les équipes collectivement et individuellement pour limiter le plus possible cet impact. L’écoute, l’empathie, la proximité, la pédagogie, la responsabilisation sont de mises. Le déni et la marche forcée vous entraineront dans un mur.

Quelques pistes de réflexions lors de la mise en route du changement: 1/ Le changement est imposé, vous ne pouvez rien négocier (c’est rare, mais…), il faut s’adapter, pas le choix . 2/Le changement est négociable, travaillez sur le comment, vous avez quelques marges de manœuvre ! Impliquez l’équipe. Le résultat attendu ne sera pas négociable, mais le « comment » et le « délai » le seront peut-être. Dans tous les cas, pensez que dans toutes les équipes vous trouverez des points d’appuis, des opposants, et des indécis - Valorisez justement les points d’appuis - Encouragez chaque réussite et bonne volonté chez les indécis

- Donnez toutes les informations possibles à l’équipe, y compris bien sûr aux opposants. Travaillez par petits groupes avec les 2 premiers cas. Dans tous les cas votre communication doit être récurrente, sans ambiguïté, cohérente, et positive. Privilégiez toujours le soutien individuel. Chacun vit la fin d’un cycle et le début d’une nouvelle ère à son rythme. La qualité de votre coaching fera la différence.


Plus d'infos? Des questions sur ce sujet? Contactez-moi maintenant pour échanger


 

Dominique BONSERGENT

Consultant Management







34 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Commenti


bottom of page